Tarot divinatoire : les tirages avec un nombre limité de cartes

Art divinatoire très populaire, bien que souvent sujet à d’importantes controverses, la taromancie permet à ses pratiquants de trouver les réponses à leurs questions. Réunissant de plus en plus d’adeptes, cette discipline répond à un nombre important règles.
carte du tarot

Précieusement maintenues dans le secret, certaines de ces règles sont connues des initiés, alors que d’autres sont maintenant connues du grand public. Selon l’expérience du tireur de carte et la complexité de ses requêtes, il existe plusieurs méthodes permettant d’obtenir des réponses. Parmi les plus utilisées, les tirages avec un nombre limité de cartes sont appréciés pour leur rapidité et leur simplicité.

Le tirage à une lame

Le tirage à une lame, également appelée le tirage à une carte, consistera à tirer à une seule carte du jeu de tarot divinatoire avant de l’interpréter. Le plus souvent, ce tirage est utilisé pour connaître l’issue d’une situation, cette dernière ayant généralement une importance particulière pour celui qui interroge les arcanes.

Le tirage à trois lames

Dans le même ordre d’idées, le tirage à trois lames consistera à tirer trois cartes d’un jeu préalablement battu. Ici encore, il s’agira d’interpréter les cartes bien que, cette fois, ce tirage aura la particularité de dresser un constat de la situation, dans un ordre chronologique.

La première carte tirée représentera ainsi le passé, soit ce qui est à l’origine de la situation et qui a conduit aux questionnements.

Considérant l’évolution de la situation et selon que cette dernière tende vers une direction ou une autre, la deuxième carte tirée représentera le futur proche, conséquence logique, et donc probable, de cette évolution.

La dernière carte tirée, quant à elle, se lie plus directement à la question posée par le taromancien. Effectivement, elle est transmet le résultat vers lequel la situation évolue si les concernés ne réagissent pas.